Quel sont les permis de conduire valable en France ?

Quel sont les permis de conduire valable en France ?

Que ce soit pour le travail, les vacances ou l’émigration, vous voudrez peut-être emporter votre voiture avec vous lorsque vous voyagez à l’étranger, ou en louer une sur place.

A voir aussi : Quel est le monde hispanique ?

Avant de partir à la conquête des routes et des autoroutes du monde et d’éviter toute déception, il est important de connaître les conditions d’utilisation d’un permis de conduire étranger ou international.

Conduire à l’étranger avec votre permis de conduire français

Avec un permis de conduire français valide, vous pouvez conduire à l’étranger, en particulier au sein de l’Union européenne (UE) et de l’Espace économique européen (EEE).

A voir aussi : Pourquoi choisir un cap ?

Les 28 pays de l’Union européenne sont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède. L’Islande, le Liechtenstein et la Norvège sont ajoutés à cette liste pour former l’Espace économique européen.

Depuis le 16 septembre 2013, la France a repris le permis de conduire européen, qui est valable dans tous les pays de l’Union européenne. Ce nouveau format est similaire à celui d’une carte de crédit. Il comprend de nouvelles catégories ainsi qu’une puce électronique contenant toutes les informations relatives au titulaire.

Cependant, les permis roses resteront valables jusqu’en 2033. Leur remplacement aura lieu progressivement au niveau préfectoral à partir de 2015. Contrairement à l’ancien modèle, qui était valable à vie, le nouveau permis de conduire était valable 15 ans pour les catégories A et B et 5 ans pour C et D.

Puis-je voyager en France avec un permis étranger ?

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire délivré dans un pays de l’Espace économique européen , vous pouvez l’utiliser en France sans limite de temps. Cependant, le permis doit être valide et le titulaire doit avoir l’âge minimum pour conduire dans la catégorie requise. Il est également tenu de suivre les informations médicales fournies sur le permis, telles que l’obligation de porter des lunettes.

En outre, le titulaire du permis de conduire ne doit en aucun cas avoir fait l’objet d’une restriction, d’une suspension ou d’une révocation des droits de conduire dans son pays d’origine. Par exemple, un Roumain peut très bien utiliser le permis de conduire délivré dans son pays s’il remplit ces conditions.

Vous pouvez également échanger votre licence contre une licence française sans avoir à le faire. L’échange ne devient obligatoire que si vous commettez une infraction en France qui entraîne la révocation, la suspension, la restriction ou l’annulation de votre licence ou entraîne une perte de points. Un Tchèque peut donc rouler sur les routes françaises avec son permis de conduire national, mais s’il conduit un feu rouge, il doit l’échanger contre un permis de conduire français.

Si vous êtes titulaire d’un permis de conduire délivré en dehors des frontières de l’Espace économique européen , celui-ci restera valable un an maximum à compter de votre installation en France. Les conditions de restriction (validité, âge, etc.) sont identiques à celles d’un permis de conduire délivré dans un pays de l’EEE, avec l’exigence que ce permis de conduire non européen ait été délivré bien avant la date de validité du permis de séjour en France. Concrètement, un Sénégalais peut utiliser le permis accordé par son pays pendant un an, demander un permis de conduire français s’il souhaite continuer à conduire en France.

Qu’est-ce qu’un permis de conduire international ?

Comme son nom l’indique, un permis de conduire international vous permet de prendre le volant d’un véhicule dans les pays qui n’acceptent pas les permis de conduire étrangers. Il a été traduit en plusieurs langues pour être compris par les autorités de nombreux pays et est valide pour une durée maximale de 3 ans.

Il est important que vous en appreniez davantage sur la valeur de ce document dans votre pays de destination. En fait, le permis de conduire français est valable pour un séjour de trois mois aux États-Unis, mais l’État de Floride exige un permis de conduire international pour conduire sur ses routes.

Pour l’obtenir, vous devez déposer une demande auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture de votre lieu de résidence, ou auprès du commissariat de police si vous résidez à Paris. Votre dossier se compose d’une demande dûment remplie et signée, de deux photos d’identité récentes et identiques, d’une preuve d’identité et de votre Permis de conduire français, qui vous sera restitué avec le permis de conduire international. Selon l’endroit où vous soumettez votre dossier, le temps d’attente peut varier de quelques heures à 15 jours.

Pour des pays comme les Seychelles, le Qatar, le Brésil, le Maroc, Cuba, l’Arabie saoudite, l’Indonésie ou la Thaïlande, il est idéal d’apporter votre permis de conduire international avec votre homologue français afin de ne pas risquer une amende d’un policier trop zélé qui ne reconnaît pas le titre français.

Lorsque vous voyagez à l’étranger, vous pouvez vous déplacer à votre rythme et en même temps que vous le souhaitez, tout en vous libérant des restrictions des transports en commun. Il est important d’être informé à l’avance des conditions de validité du permis de conduire afin de ne pas être surpris ; et vous pouvez profiter pleinement de votre séjour.