Quelle est la branche majoritaire de l’Islam ?

Quelle est la branche majoritaire de l’Islam ?

Dans la religion islamique, il existe plusieurs branches qui basent leurs enseignements sur le Coran, mais adoptent différents courants. La divergence s’observe généralement au niveau de l’organisation rituelle et de la prière. Voici toutes les explications sur la branche représentative de l’Islam.

La branche du sunnisme majoritaire en Islam

Connu pour être la branche majoritaire de l’Islam, le sunnisme possède aujourd’hui quatre écoles juridiques. Il s’agit du hanbalisme, du malikisme, du hanafisme et du caféisme. L’ensemble de ces entités professent différentes doctrines. Vous trouverez le sunnisme majoritairement en Arabie Saoudite, en Égypte, aux Émirats Arabes unis, en Turquie, en Syrie et au Pakistan.

A voir aussi : Quels papiers emmener en voyage ?

Les pratiquants de cette branche de l’Islam, appelés sunnites, font environ 90 % des musulmans du monde. Cette branche fonde ses enseignements sur la tradition du Prophète. Dans leur fonctionnement, ils recherchent toujours le consensus unanime. Parmi les écoles du sunnisme, le hanbalisme a créé le wahhabisme qui prône l’interprétation intégrale des textes sacrés comme à l’origine.

Les points communs des branches de l’Islam

islam

Lire également : Où partir en Novembre pour avoir chaud ?

En général, les deux branches de l’Islam comportent un très grand nombre de points communs. D’abord, elles reconnaissent l’autorité du Coran et la révélation comme fondement de la foi des fidèles musulmans. En plus, les pratiques religieuses des deux branches reposent sur les cinq piliers de l’Islam. Il s’agit de : la profession de foi, la prière, l’aumône, le jeûne du ramadan et le pèlerinage à La Mecque.

Seulement, les différentes écoles du sunnisme fonctionnent sur des philosophies différentes. Les fidèles de l’école hanafite ont une relative liberté d’interprétation. Alors que de leur côté, les partisans de l’école malikite insistent sur le Coran et les hadiths.

L’école chaféite fonctionne sur le consensus entre juristes en se référant au Coran. Tandis que les hanbalites, eux, font une lecture littérale et rigoriste du Coran.

Ce qui divise les branches en Islam

Ce qui divise ces deux branches de l’islam, c’est la question sur le statut et la nature de l’imam Ali. En parcourant la doctrine originelle, les écrits des philosophes chiites et la dévotion populaire, l’imam est pris pour un homme divin. Une personne par qui Dieu se manifeste sur terre.

Nombre de musulmans choisissent de passer cette tradition sous silence. Mais d’autres préfèrent les déclarer comme inauthentiques. Le point d’orgue, c’est quand les sunnites accusent les chiites de diviniser leurs imams Ali, jusqu’à le placer au-dessus du prophète Mahomet.

Voilà ! Vous en savez plus sur les diverses branches de l’Islam. Si malgré les informations ci-dessus vous n’arrivez pas à connaître les divergences entre ces branches, rapprochez-vous d’un prédicateur.