Quel budget pour 3 semaines au Japon ?

Quel budget pour 3 semaines au Japon ?

Quel était notre budget pour voyager au Japon  ? Cette question nous a été posée à de nombreuses reprises. Nous y répondrons dans cet article et essaierons de les décrire le plus en détail possible. Comme vous le savez peut-être, nous avons séjourné dans le même hôtel pendant deux semaines pour ce premier voyage (voir l’article sur notre hôtel à Tokyo) et nous y sommes restés deux semaines du 18 au 31 mars.

Vol et hôtel = 1250€

La majeure partie du budget pour un voyage au Japon ou ailleurs ira nécessairement à l’hébergement et au vol. Lors d’un premier voyage, nous ne nous sommes pas appuyés sur des chambres d’hôtes ni sur la recherche de plusieurs hôtels, selon le lieu que nous avons visité, afin de ne pas nous compliquer la tâche. Nous avons choisi un forfait vol hôtel pour économiser sur les frais de réservation. Le prix comprend donc le vol retour et les 12 nuits d’hôtel.

A lire aussi : Où voyager en août 2021 ?

Détails du vol :

  • Vol aller : Vol direct Air France sur l’A380 de Paris à Tokyo. (vol 11h45).
  • Retour : vol Alitalia, arrêt d’une heure à Rome. (vol 12h45).
  • Assurance bagages incluse.

Détails de notre hôtel à Tokyo :

C’est l’hôtel que nous avons choisi :

Hotel Villa Fontaine Nihombashi Hakozaki. Le prix de l’hôtel varie en fonction de la période, mais également en fonction du prix du yen. Nous avons payé 59€ par nuit (nous le trouvons maintenant plus proche de 100€ par nuit). Mais je tiens également à souligner que nous avons bénéficié d’un forfait vol hôtel, de sorte que les prix auraient peut-être été moins élevés.

A voir aussi : Pourquoi Tahiti n'a pas l'euro ?

Ce que nous avons vraiment apprécié dans cet hôtel, c’est :

    • Sa proximité avec la gare routière (TCAT) qui relie Tokyo et l’aéroport de Narita. Une route à traverser et c’est bon pour ne pas se perdre en descendant de bord.
    • L’hôtel se trouve à 50 mètres d’une station de métro sur la ligne Hanzomon (reliant Shibuya, l’un des quartiers les plus populaires).
    • L’hôtel se trouve à proximité de la gare de Tokyo. 10 minutes en métro sans changement ou 25 minutes à pied.
    • Les chambres sont plus que correctes.
    • Petit déjeuner inclus et très bon. Beaucoup de mets sucrés et salés en libre-service. Quel devrait être votre estomac Un grand jour ? Marche 😉
    • Deux combini juste à côté.
  • Un personnel qui ne parle pas mal l’anglais (ce qui est encore un peu rare au Japon) et qui est très sympathique. Vous avez fait nos réservations pour le restaurant robot pour nous 😀

Nous recommandons donc cet hôtel, même si le prix a légèrement augmenté aujourd’hui. Le quartier est calme et la situation géographique est finalement très bénéfique.

Trouvez un hôtel à Tokyo.

Booking.com

Frais sur place : 600€

Oui, car une fois au Japon, il faut vivre un minimum : sortir, sortir, manger, se déplacer en transport, acheter des souvenirs, etc… C’est pourquoi nous sommes venus:). Dans Dans cette section, nous allons donc énumérer ce qu’il a été dépensé, mais évidemment cela dépend de vous et de vos souhaits. Voici le Comte plus en détail :

  • Budget pour les visites et les excursions : environ 75€

Il faut savoir que la plupart des temples que vous devriez visiter ont un coût, pour la plupart d’entre eux, entre 150 et 500 yens (entre 1€ et 5€). Ce n’est pas grand-chose, mais il peut monter rapidement si vous voulez en faire le plus possible. Il faut également compter entre 1000 et 2000¥ pour les observatoires (8 à 15€), à l’exception du gouvernement métropolitain de Tokyo à Shinjuku, qui est gratuit (voir notre troisième jour à Tokyo). Il coûte également environ 500 yens pour les musées, tandis que le zoo d’Ueno coûte 600 yens.

Nous prenons en compte nos voyages et visites à Tokyo, Kamakura, Nikko et Kawaguchiko, ainsi que la visite de nombreux temples, deux observatoires et bien d’autres choses encore. Nous n’avons fixé aucune limite pour ce budget (dans des limites raisonnables), l’objectif était d’en voir le plus possible.

  • Budget alimentaire : 125 à 150€

Il est donc difficile de se souvenir de tout ici, mais en gros 1200 yens comptent pour un petit restaurant, 3000 pour un restaurant plus prestigieux ou un restaurant à thème (Alice au pays des merveilles, Alcatraz…). Si vous choisissez de manger sur le pouce dans les petits stands que vous trouverez un peu partout dans la rue, vous aurez besoin de 300 à 600 yens pour un plat de nouilles, de takoyaki ou de brochettes. Vous pouvez également manger exclusivement au Konbini, où vous pouvez manger des bentos prêts à l’emploi ou 2/3 onigiris pour environ 500¥ pour passer un bon moment. Honnêtement, c’est bon et ça fonctionne très bien.

Nous avons mangé un peu de tout et partout : restaurant de sushis, gonpachi, un restaurant plus traditionnel de Kamakura, dans de nombreux konbini, selon la paresse du moment. Nous ne nous en sommes pas vraiment sortis, mais nous aurions pu essayer plus de choses. C’est notre plus grand regret, nous aurions vraiment dû manger dans de nombreux restaurants différents, même si cela signifiait sacrifier le budget de stockage. Alors pour la prochaine fois 🙂

  • Budget des transports au Japon : 160€

Ah, le transport. Nous vous donnons un article spécial sur ces moyens de transport super pratiques qui, bien qu’ils soient super bien faits, coûtent le plus cher lorsqu’on voyage au Japon. Nous avons conservé tous nos billets, ce qui nous permet d’être très précis sur ce sujet. Dans ce 160€, il y a inclure :

  • L’achat du Limousine et du Metro Pass : 6000¥ par personne. Cela comprend un trajet aller-retour en bus de l’aéroport de Narita au centre-ville de Tokyo, et le métro illimité pendant 2 jours.
  • L’achat du JR Kanto Area Pass : 8 000 yens par personne. Pour voyager gratuitement en train dans toute la région du Kantô pendant 3 jours consécutifs.
  • 5 billets de métro d’une journée illimitée : 710¥ par billet, soit 3550¥ par personne. Permet de voyager de manière illimitée sur toutes les lignes du métro de Tokyo pendant la journée. Lisez notre article sur le métro de Tokyo pour plus d’informations.
  • Carte Suica et recharge : 4000¥ chacune. Pour faciliter les déplacements en métro.

Comme vous le comprendrez, tout cela n’est pas bon marché. Nous avons choisi la « solution facile » en prenant des passeports massivement illimités. Mais en fin de compte nous avons été gagnants en vue du prix pour les voyages au Japon. Le moindre trajet en métro coûterait au moins 140¥ et nous avons fait au moins 5 trajets en métro par jour (surtout ^^).

  • Dépenses personnelles : 250€

C’est pareil ici, tout dépend de votre résistance à la réputation des boutiques, que vous apportiez des souvenirs pour vous-même, vos amis, votre famille ou non. En fait, elle peut augmenter très rapidement. Inutile de dire que les fashion victims auront du mal à se retenir si elles passent trop de temps à Tokyo (surtout Shibuya ou Harajuku). C’est aussi le même problème pour les gamers, les otakus, les collectionneurs en tout genre car les magasins sont diversifiés et extrêmement approvisionnés. Des objets traditionnels côtoient des équipements modernes à chaque coin de rue. En d’autres termes, personne n’est à l’abri d’un achat compulsif.

Sur notre site, nous avons acheté des vêtements (nous avons même dû acheter à nouveau des chaussures), des articles traditionnels, une bouteille de whisky, et Cindy a insisté pour les trucs kawaii. Au final, nous avons obtenu environ 200/250 euros chacun, il faut donc comprendre que nous nous retenions toujours bien.

Conclusion de cet article sur le budget des voyages au Japon :

Nous avons reçu environ 3700€ ou 1850€ par personne. Pour la première fois, ce n’est pas si mal, mais il y a moyen de faire mieux sans se priver. N’hésitez pas à chercher plus de solutions d’hébergement qu’un hôtel d’affaires. Il existe de nombreuses alternatives telles que les maisons d’hôtes, les locations d’appartements ou les maisons qui peuvent être moins chères, surtout si vous voyagez ensemble. Il en va de même, le prix d’un billet d’avion peut baisser (parfois jusqu’à 200€ de différence) si vous n’avez pas peur faites des escales plus longues (5 à 12 heures) ou prenez des compagnies aériennes dont vous n’avez jamais entendu parler. De plus, il est parfois possible de bénéficier de promotions et les prix fluctuent souvent.

Dans tous les cas, si cet article vous a aidé, faites-le nous savoir dans les commentaires ou sur notre page Facebook. Si vous avez une question, il nous fera plaisir de vous répondre.

Cet article contient un lien d’affiliation. Cela n’affecte pas le prix pour vous, mais cela nous permet de gagner une petite commission. Vous avez une bonne adresse et nous recevons un peu d’argent, tout le monde est content 😉 Vous n’êtes évidemment pas obligé de l’utiliser, mais si vous passez par ce lien, nous pouvons nous atteler au travail pour vous aider à organiser encore mieux votre voyage au Japon. enregistrer

4,6/5 – (150 voix)